« Ouragan » en 3D, à la Géode

ouragan-3D-foudre

Tient, un film grand format sur les ouragans. Ouragan raconte la vie d’un cyclone tropical, de sa formation à son extinction naturelle. « Raconte », c’est bien le mot : production européenne, Ouragan tente de s’affranchir des poncifs du cinéma français pour tendre vers les documentaires IMAX à la MacGillivray Freeman, qui créent un véritable scénario autour d’un évènement climatique, une personnification très […]

Lire la suite...

#PasCannes 2016 : c’est du sérieux

V2 Pas-Cannes-2016-des-internets

En 2013, à l’occasion du Festival de Cannes et pour de multiples raisons déjà évoquées dans l’article écrit à l’époque, je décidais de faire mon petit festival cinématographique indépendant. J’ai réitéré en 2014, entrainant quelques amis avec moi, et quelques obligations personnelles m’ont empêché de garder le rythme en 2015 : j’ai vu quelques films, mais très loin du 1 fim / jour, […]

Lire la suite...

L’écran géant dans la file de Star Tours (à 5 jours de sa disparition)

Faut que je vous cause d’un truc. Vendredi après-midi j’étais à Disneyland Paris avec des amis, et il y avait un truc bizarre dans la file d’attente de Star Tours. L’immense écran dans la grande salle, à côté du Starspeeder que réparent R2-D2 et C-3PO ne fonctionnait pas. Ça, ça arrive. Mais en plus, on voyait des trucs étranges derrières, et […]

Lire la suite...

Découverte : Ciné-Lac, au Bourget-du-Lac

cinelac_bourgetdulac_cine-lac_bourget-du-lac_IMG_8619_header

Drôle de cinéma que voilà. On connaît les cinémas itinérants. Traditionnellement ils parcourent les villages en transportant avec eux leur propre projecteur, leur propre écran et s’installent dans une salle des fêtes. Mais ces associations de passionnés peuvent également entretenir de véritables salles de cinéma. C’est la démarche de l’association Cinébus. Quand elle débarque au Bourget-du-Lac (1), une fois par […]

Lire la suite...

« Le Labyrinthe – la Terre brûlée », de Wes Ball

164227-header-le-labyrinthe-la-terre-brulee-labyrinthe2

Que disais-je à propos du premier Maze Runner ? Qu’il était bourré d’incohérences et n’avait aucune personnalité. Je vous invite à relire toute la première partie de mon article à son sujet : on peut la copier/coller à propos de la suite. Le fait d’avoir gardé le même réalisateur y est sans doute déjà pour beaucoup.   Résumé : en s’échappant […]

Lire la suite...

À trois on y va, de Jérôme Bonnell

atroisonyva_header

Charlotte et Micha sont ensemble depuis suffisamment longtemps pour que leur couple commence à tourner en rond. Charlotte trompe Micha, Micha pense à quelqu’un d’autre. Surprise : ils sont épris de la même personne, Mélodie, leur meilleure amie. Insérer une bonne dose d’homosexualité et même de triolisme dans une comédie romantique, française de surcroît, peu après la sortie des sous-bois […]

Lire la suite...
1 2 3 5