La projo de la honte chez UGC : la Belle et la Bête est presque un film en 3D

Pitoyable mésaventure qui vient de m’arriver à l’UGC George V. Un « Multiplexe » à l’ancienne dont je parlerais un jour en détail, car la majorité de ses 11salles sont bien agréables. Mais ce dimanche j’ai été obligé de quitter la salle et de faire annuler mon ticket. En ce 16 février, j’arrive sur les Champs-Elysées à 12h10 et c’est totalement à l’arrache […]

Lire la suite...