Universal France teste une nouvelle technique de marketing social.

Alors qu’ils distribuent dans les salles le film Babysitting, durant tout le générique de fin, ce bandeau apparait en bas de la toile :

 

 

« Donnez votre avis depuis votre portable sur monuniversal.com/babysitting et gagnez des places de cinéma ! »

« Donnez votre avis depuis votre portable sur monuniversal.com/babysitting et gagnez des places de cinéma ! »

Bon dans la salle, la 3G ne passait pas. Hop, photo (hop, article) et quelques minutes plus tard, allons-y Alonso.
L’adresse http://www.monuniversal.com/babysitting m’affiche un site adapté aux écrans de smartphones. Cinq grosses étoiles et un bouton « Démarrer » qui permettent l’un comme l’autre de passer à la page suivante, quelques textes informatifs. Le logo Univesal n’est pas cliquable, c’est très bien. Le seul autre lien, minuscule en bas de la page, mène vers le règlement du tirage au sort pour les places, en PDF et léger (98 Ko).

Notez le message « Chargement… » là où doit s’afficher le titre du film : je reviendrai sur les bugs en fin d’article.

Notez le message « Chargement… » là où doit s’afficher le titre du film : je reviendrai sur les bugs en fin d’article.

Cliquons donc. On commence le… le quoi d’ailleurs… appellons-le le sondage. Il faut attribuer une note sur 5, en étoiles. Je viens de noter le film sur Vokaster, je lui ai mis 3,5 étoiles (j’étais de bonne humeur, ne me jetez pas la pierre), ici on ne peut pas mettre de demi étoiles, ça sera donc 3.

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_2

Instantanément le classement se déplace dans un joli effet de miniaturisation, merci le web moderne et on me propose de laisser une… micro-critique en 113 caractères, avec le nom du film déjà écrit.

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_3

Tient, l’interface me dit vaguement quelque chose. C’est plus épuré, mais… Vodkaster ! Si vous prenez deux pages de l’app iOS Vodkaster :

 

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_vodkaster1

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_vodkaster2

Et que vous les mélangez, vous obtenez :

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_vodkaster3

Avec son design aéré, site d’Universal ressemble à ce que pourrait donner une version Windows Phone de Vodkaster. Amusant.

Une fois le commentaire validé, on me demande « d’illustrer mon avis ». Cela consiste à choisir le lien qui sera ajouté dans mon message : soit vers la photo de l’affiche, soit vers la vidéo de la bande-annonce.

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_4

Etape suivante, on autorise Universal à utiliser mon avis et mon « nom » (faut-il comprendre mon identifiant Twitter ou Facebook ?) à des fins promotionnelles. C’est de bonne guerre, ça me semble être le fondement même de monuniversal.com : générer des messages sur les time-lines des spectateurs, et se réserver le droit de les ré-exploiter dans la promotion du film. Sur ce dernier point je vois quand-même peu d’ouvertures puisque ces réactions sont écrites après la sortie publique du film, contrairement aux réactions de blogueurs invités aux avant-premières, très utilisées par les distributeurs dernièrement.

Il faut encore se connecter à un ou deux réseaux sociaux, parmi Facebook et Twitter, en touchant leur icone. Dès que l’un des deux est activé, je peux passer à l’étape suivante.

 

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_5

C’est à cet instant que la critique est envoyée sur les réseaux sociaux. Pendant ce temps on me demande mon adresse e-mail pour participer au tirage au sort. On remarquera au passage que le site m’identifie dorénavant par mon pseudo et mon avatar Twitter.

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_6

C’est fini, classique mot de remerciements et liens vers les comptes Facebook et Twitter d’Universal, rien de plus, ça serait de trop.

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_7

Allons voir à quoi ressemble le tweet généré par le site à partir de ma critique :

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_8

 

Il n’y a plus qu’à attendre le tirage au sort. Le règlement précise que le jeu commençait le 24 février (pour un film sortant le 16 avril) : des avants-premières ? Du coup Universal avait le temps d’utiliser les premiers avis pour la promotion du film, en effet. Qu’il se termine le 16 mai, soit après quatre semaines d’exploitation. Qu’il y a 50 lots de 2 places de cinéma à gagner, des places « pour l’un des films suivants : « Albert à l’Ouest » ou « Nos pires voisins » » sans préciser si les gagnants pourront aller voir l’un ou l’autre de ces films, au choix, ou si ils recevront des places pour l’un ou l’autre, de façon aléatoire dans des proportions non précisées.

 

Des bugs

Les défauts maintenant. J’en ai rencontré pas mal durant ce test (premier film, deuxième jour d’exploitation). Rien d’insurmontable, puisque je suis allé au bout et que ça ne m’a pris que quelques secondes. Mais ça mérite quand-même d’être signalé.

  • Sur la page d’accueil, le nom du film peut être long à charger. C’est un problème, car si on touche aux étoiles ou au bouton démarrer quand il est encore écrit « Chargement… », on plante le sondage :

mon_universal_monuniversal_babysitting_film_2b

  • Sur la page de choix de l’illustration, je suis resté comme un con. Il est écrit « Illustrez votre avis », on ne voit qu’une image. Rien n’indique qu’il faut faire glisser l’image avec le doigt pour afficher d’autres choix. J’ai cru qu’il n’y avait qu’une illustration, pas de choix. À vrai dire je ne sais même pas comment j’ai trouvé la vidéo, le geste de glissement. Je me suis simplement obstiné à ne pas admettre que cette étape était inutile. Mais je suis têtu. Plus que la moyenne, surtout quand on me parle informatique.
  • Sur la page suivante, l’activation des réseaux sociaux, on touche au vrai bug : je n’arrivais pas à cliquer sur les boutons Facebook et Twitter. Il ne se passait rien. J’étais bien embêté, ça m’empêchait de passer à l’étape suivante. Ça faisait deux pages de suite que je me retrouvait coincé, façon Point & Click et j’avais laissé à la maison mon poulet en plastique (avec une poulie au milieu). J’ai trouvé la solution en basculant le téléphone (iPhone 5, iOS 7.1, navigateur Safari mobile) en paysage. Mais à l’heure où j’écris cet article cinq jours plus tard, je ne peux pas reproduire le bug, les boutons fonctionnent (mais je suis encore connecté à Twitter depuis la dernière fois).
  • Le bandeau du générique est placé trop bas, du coup aucun projecteur n’étant jamais parfaitement aligné, dans certains cas le texte d’Universal peut être peu lisible et surtout très moche. C’était limite dans mon cas.
  • Enfin, tout petit détail qui a pourtant une grande importance, la micro-critique, et donc le tweet, n’intègre pas de hashtag. Le formulaire de critique étant pré-rempli avec le titre du film, il devrait plutôt contenir le hashtag officiel relatif au film. Le concept de ce site est d’inonder les réseaux sociaux de critiques (positives, si possible), mais inonder Twitter sans mettre le hashtag du film en point de ralliement, c’est plutôt dommage. C’est même pas malin du tout.

 

Voilà pour le tour du propriétaire. J’ai lu quelques avis sur Twitter, tous défavorables à ce bandeau pendant le générique. Le bandeau en lui-même ne m’a pas gêné. Le fait d’inciter les gens à envoyer une critique sur le site d’Universal mais pour au final la publier automatiquement sur leur mur social sans bien les en informer n’est pas top c’est vrai. Après le contexte a son importance : ça ne m’a pas fait tiquer car le film s’y prête. Il cible les ados et les post-ados. Voir ce bandeau sur le générique de Jurassic Park m’aurait certainement choqué au plus au point. Là, en sortant d’un film pour jeune où des jeunes sortaient leur téléphone et rigolaient grassement, c’était moins choquant. Forcément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *