test : enceinte bluetooth Aukey SK-M4

Enceinte BT Aukey SM-m4, vue de face

J’ai déjà une petite collection d’enceintes bluetooth nomades. J’en avais deux. Et Aukey m’a proposé de m’envoyer un modèle de son cru en échange d’un test. Oh mon dieu, voici le premier test sponsorisé de produit high-tech sur ce blog, je deviens un blogueur influant ^^

Sur la forme

Enceinte BT Aukey SM-m4, vue de face

Ben sur la forme : c’est rond. Voila.

L’enceinte Aukey SK-M4 ne m’était pas inconnue. Je l’avait déjà remarquée dans les rayons d’Amazon à cause de sa forme particulière : ronde, en caoutchouc imitation pneumatique, et en option un liseret jaune. Sa poignée en acier qui permet de l’immobiliser (et de façon totalement inutile de la faire rouler comme un rouleau à gazon 🙈) surenchérit dans l’aspect ludique. Du coup j’étais ravis de pouvoir la tester : elle me faisait très envie.
Enceinte BT Aukey SM-m4 unboxing

Le contenu du contenant.

Comme souvent avec ces fabricants asiatiques actifs sur Amazon (Aukey, Anker, Xiaomi, …) le produit arrive dans un emballage soigné : un carton beige clair assez doux au toucher, à la taille exactement nécessaire sans espace gâché, un autocollant blanc épuré venant sceller la boîte.

Enceinte BT Aukey SM-m4, lanière

Zoom sur la dragonne.

À l’intérieur, l’enceinte, le manuel, la carte de garantie (ouais bon, on va compter sur Amazon c’est plus simple), un câble micro-USB pour la recharge et une lanière en cuir. Celle-ci dénote, son design n’a pas grand chose à voir avec l’enceinte, mais prise à part elle est très jolie, avec son gros clou cuivré. Je ne l’utiliserai certainement pas avec cette enceinte, mais je suis content de l’avoir, elle me servira un jour.
Enceinte BT Aukey SM-m4 déballage

La boîte du câble mini-Jack, « gift » séparé de l’enceinte.

Un câble mini-Jack est aussi livré, mais étonnement il arrive dans un carton à part, présenté comme un « cadeau ». Sa taille est parfaitement formatée pour tenir le long du carton de l’enceinte et une cellophane maintient les deux boîtes ensembles.

Enceinte BT Aukey SM-m4, câble Jack

Zoom sur le câble mini-Jack.

Côté interfaces on est encore en terrain connu : prise micro-USB pour la recharge, prise mini-Jack pour une entrée audio analogique, bluetooth évidement, un voyant lumineux (blanc : j’adore) et trois boutons : deux pour le volume et un pour l’allumer et l’éteindre. Et bien sûr l’enceinte comporte également un micro intégré, vous pourrez l’utiliser pour répondre au téléphone. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la qualité en téléphonie, je mettrai à jour cet article à l’occasion, en regardant également si on peut activer Siri depuis l’enceinte, ou pas.
Enceinte BT Aukey SM-m4, vue boutons

Jeu : trouve le bouton « volume – » et le bouton « power on/off »…

Intégrés au relief du « pneu » en caoutchouc, les boutons sont très discrets. Trop même, ça sera mon premier reproche : si le bouton pour monter le volume s’identifie très facilement (c’est un « + »), les boutons pour baisser le son et pour allumer/éteindre l’enceinte sont identiques : c’est un simple trait oblique.

Il faudra pas mal d’habitude pour se souvenir que le bouton d’alimentation est celui encadré par la LED et le trou du micro.

Sur le fond

Enceinte BT Aukey SM-m4, vue de côté

L’enceinte prêtant le flan à ma critique \o/

Côté son ? On ne va pas se mentir, je suis un peu déçu. De mes trois enceintes, c’est la moins performante. Le son est assez étouffé, se rapprochant plus d’un petit radio-réveil que d’une enceinte de grande marque. Ça peut sembler logique vu la gamme de produits, mais étant donné que mes deux autres enceintes sont issues de la même gamme de prix et sont très satisfaisantes, c’est dommage. Même pour écouter des podcasts ou des vlogs ça me chagrine.

Points de comparaison

Mes deux autres enceintes sont :
Une aLLreLi achetée en offre flash il y a un an, que j’utilise dans mon bain pour écouter des podcasts ou regarder des vlogs (avec un iPad lui-même dans une housse étanche, ça mériterait un article).
Et une Vtin Cuber orange, offerte il y a quelques mois, au design très sexy également, ouvertement inspiré de la JBL Go.

Conclusion

Ainsi j’aurais tendance à préférer ma Vtin Cuber (19 €), qui offre un son clair et puissant, mais l’Aukey SK-M4 est quelques euros moins chère (16 €) et propose un design super original. Si écouter de la musique à travers un pneu vous fait rêver, elle est dispo sur Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *