[cuisine 101] hamburger maison rapide

image

Cet article est écrit et surtout publié depuis mon iPhone. L’interface du blog n’est pas franchement pratique sur cet écran ; et la cuisine graisse les doigts. Pour ces deux raisons, cet article écrit pour me vider la tête ne comporte que deux photos. Bon appétit, et vive la France.

Vous devez manger chez vous demain. Seul. Vous avez le choix entre vous réchauffer un plat pré-cuisiné et vous faire à manger. Dilemme. Et si vous faisiez votre hamburger, mais sans y passer quatre heures ?

Un truc bas de gamme, mais qui réussira à faire illusion aux yeux de vos papilles.

Matériel

– 1 pain à hamburger « façon brasserie »
– 1 steak haché de base
– 1 tranche de fromage à raclette
– 1 tranche d’un autre fromage
– 1 tranche de baaaaaaaacon
– salade, tomate, selon vos goûts (beurk !)
– fines herbes ou paprika ou autre
– poivre, sel, huile d’olive
– 1 sauce au choix
– poêle et cuisinière

Tes amis aujourd'hui, se sont tous réunis, pour ton… déjeuner.

Tes amis aujourd’hui, se sont tous réunis, pour ton… déjeuner.

Le pain à hamburger de supermarché classique n’est qu’un vulgaire pain de mie : c’est dégelasse. Mais le pain façon brasserie, carré, est plus dur, il est à comparer au pain du 280 chez McDo.

On va se retrouver avec un surplus de bacon et de fromage à raclette. Il faudra penser à les manger un autre jour. Vous aurez peut-être aussi un second steak sur les bras : vous recommencerez demain, l’occasion de varier les herbes et le second fromage, pour un goût différent ! Moi j’ai testé Reblochon, puis Bleu. Sinon, invitez un voisin, cette recette fonctionne également très bien pour deux personnes.

Les épices sont au choix, comme le second fromage : ce sont eux qui donneront tout le goût de votre recette. Ne les négligez pas.

La recette !

Allumez une plaque à grand feu, mettez un peu d’huile d’olive au fond de la poêle (Gustaaaave, c’est quoi une poêêêle ?!).

Ouvrez le film plastique du steak de supermarché et saisissez la viande fermement, sans lui laisser la possibilité de s’échapper. Faites en une boule entre vos mains. Malaxez le steak, puis aplatissez-le et déposez les herbes.
Malaxez encore et recommencez avec le poivre, malaxez encore, salez, et malaxez encore.

Écrasez maintenant bien le steak pour qu’il soit le plus plat possible. Il va surement regonfler dans la poêle malheureusement. Faites ça bien, n’exagérez pas sinon la viande se disloque, auquel cas il faudra malaxer encore.

Découpez une tranche de bacon en 2 ou 3 morceaux, ça sera plus facile à manger. #ProTip : vous pouvez plier la tranche en deux avant de la couper, elle s’effritera moins sous la lame du couteau.

Votre huile d’olive frétille ? C’est le moment d’y déposer la viande.
Et le bacon.
Mais d’abord, baissez la puissance de la plaque !

Coupez une tranche de votre fromage.

Surveillez le bacon, déplacez la viande, retournez-les. Le bacon ne restera pas bien longtemps dans la poêle.

#Protip : vous pouvez poser les pains dans la poêle, côté mie, quelques secondes : ça va y faire rentrer un peu d’huile d’olive pour les rendre plus goûtus ! Personnellement je n’y ai mis que le pain inférieur, pour encore plus varier les goûts.

Quand vous trouvez qu’un côté du steak est assez cuit mais pas l’autre, posez la tranche de raclette par dessus pour qu’elle se ramollisse un peu (spoiler : vous aurez du mal à l’avoir aussi fondue que dans une raclette, ici on fait du bricolage).

Mettez une bonne dose de sauce au centre du pain supérieur.
J’ai choisi une sauce « pour burger » mais selon vos goûts, choisissez ce qui vous inspire.

Placez le second fromage sur le pain inférieur.
Ajoutez le bacon.
Les légumes éventuels.
Ajoutez le steak et sa raclette.
Refermez en appuyant un peu pour étaler la sauce.

Dégustez !

image

Mission réussie : nous avons pimpé des ingrédients de base : ce burger a du goût !

La semaine prochaine, je vous apprendrai à faire cuire des pâtes.

Un commentaire

  • Mon régime te remercie, tu m’as donné faim :'(
    Ça a l’air bon, ça donne envie de tester, en tout cas ! Pour des steacks à 15% MG, j’aurais pas mis d’huile dans la poêle, ça en lâche assez, mais bon ça c’est à la convenance de chacun ! Et un petit protip pour faire fondre le fromage: tu mets un peu d’eau au fond de ta poêle et tu couvres un instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *