Banzaï Noodle — poulet teriyaki

Dernièrement je vous parlais des plats déshydratés Bolino, un souvenir de mon enfance. Banzaï Noodle, c’est leur concurrent moderne, proposé par Lustucru.

Un Banzaï Noodle saveur poulet teriyaki encore neuf

J’ai choisi cette recette « saveur » poulet teriyaki car le packaging était original : au lieu de simplement ouvrir un opercule en aluminium et le refermer pour laisser réchauffer la préparation, ici la recette appelle un couvercle en plastique rigide et perforé, pour ensuite égouter l’eau et ne garder que les pâtes. C’est simple, très bien expliqué et répété à différents endroits.

Des pâtes soulevées à la fourchette au dessus de leur pot Banzaï Noodle

Et bien c’était super bon ! La sauce fait sans doute tout, mais clairement c’est goûtu et on a pas l’impression de boire un bouillon comme avec les versions où on garde toute l’eau.

Le recyclage est également facilité par un gros prédécoupage du carton imprimé pour le séparer facilement de la cup. Dans le où votre ville ne recycle pas encore tous les plastiques le bol ira donc dans la poubelle classique.

Bref c’était une drôle de bonne surprise : je n’ai pas retrouvé les désagréments et le goût « traditionnel » du Bolino pas bon, j’ai même découvert un plat tout simplement bon, donc j’en reprendrai sans hésiter. C’est déjà en train de devenir ma référence quand je n’ai pas envie de cuisiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.