S’occuper durant le confinement

Un mois est passé, vous avez épuisé les jeux offerts sur Steam, fini vos séries en retard, mais il reste un mois de confinement, au moins, et vous avez peur de vous ennuyer ? Voici ma maigre participation, ma liste de choses à voir ou à faire pour occuper vos journées. Si vous n’êtes pas de ceux qui doivent encore travailler, bien sûr.

Sur YouTube

Je vous ai sélectionné quelques vidéos disponibles sur YouTube, de préférence bien longues et qui m’ont particulièrement plu ces derniers mois, voir années.

AstronoGeek

Commençons par une saga extrêmement bien fichue et dont l’absence totale de rebondissements ne l’empêche pas de nous ébahir à chaque nouveau chapitre, à chaque nouvel intervenant venant sortir une réplique qu’on croirait écrite pour le SNL : la création d’un crop circle par AstronoGeek. Trois épisodes principaux et un épilogue, pour deux heures trente des plus passionnantes : à l’aide de quelques personnalités du Youtube Game, Arnaud Thiry a créé un très beau, très grand cercle de culture, pour démontrer qu’il n’y avait absolument aucune preuve que ceux-ci étaient l’œuvre des extra-terrestres. Est-il réellement impossible pour un humain de faire ça ? Sont-ils réellement d’une précision millimétrique ? Des énergies inexpliquées se dégagent-elles des agrogrammes (des « vrais » uniquement, du coup, et donc pas de celui-ci, forcément) ? Tout cela est expliqué, démontré, dans cette série de vidéos à la fois très drôle, et en même temps extrêmement déprimante quand on constate à quel point il est facile pour des escrocs d’exploiter les plus faibles, et à quel point il est facile, quand on découvre un sujet qu’on ne connait pas, qu’on ne maitrise pas, de croire un peu n’importe quoi. Qui plus est, le gars sait très bien raconter, mettre en scène ses vidéos, avec une voix posée, un fond noir et une petite musique type planétarium : c’est terriblement relaxant. La playlist Crop Circles d’AstronoGeek est ici, et je me permets de vous insérer le premier épisode juste là :

Si ça vous a plu, que le ton vous relaxe, je vous invite à aller voir les playliste de ses premières vidéos sans fond noir et de ses épisodes plus récents.

Et si le sujet sur les agroglyphe vous a passionné, n’hésitez pas à aller voir les vidéos des autres participants à l’aventure : elles sont mentionnées dans la description des vidéos d’Arnaud, et c’est encore plusieurs heures de visionnage qui vous attendent.

Clément Freze

Là encore, un bon gros doss qui vous tiendra en haleine plusieurs heures. Ici c’est un mentaliste de spectacle — le jeune Clément Freze — qui s’étonne des prestations d’un type se disant « médium » — Bruno Charvet — qui a gagné une certaine popularité ces dernières années, en faisant parler les morts d’inconnus (avec bien sûr pas mal de larmes) sur sa chaine YouTube Bruno Un Nouveau Message et est devenu pote avec des stars comme Benjamin Castaldi.

Les médiums existent-ils ? Peut-être… mais là encore, si Bruno Charvet en épate certains, il n’est pas très convainquant pour d’autres. Est-il possible d’inventer tout ce qu’il dit ? De faire ce qu’il fait mais en étant totalement rationnel, sans invoquer de spectres ou de fantômes ? Là encore, pas loin de trois heures trente de délectage vous attendent, en trois parties. Bruno Charvet ayant fait supprimer la première partie de YouTube, c’est un peu compliqué à suivre et la P1 se retrouve après la P2 et la P3 sur le compte YT de Freze, et sert en même temps de conclusion.

Donc, et puisque nous sommes ici car nous avons du temps à perdre, je vous conseille de regarder les Star Wars les vidéos dans leur ordre de sortie :

D’abord la vidéo originelle, dans son montage originel, qui n’appelait pas forcément à des suites, mais qui une fois supprimée de YouTube a obligé Clément Freze à se défendre :

https://skeptikon.fr/videos/watch/f3cb1945-a8f7-481f-a465-946c6f884e50

Là dessus, un autre vidéaste, MaxEstLa, a décidé de parler de l’affaire quand Bruno a fait censurer la vidéo. Son résumé :

Si vraiment vous voulez en apprendre un maximum, quitte à ré-entendre des choses en double, suite à cette vidéo Clément Freze a été invité par la Tronche en Biais à participer à une émission radiophonique, c’est toujours plaisant si le sujet vous plait. Clément a été invité dans bien d’autres émissions radio ou vidéos, à découvrir sur YouTube ou en podcast. Le fond était toujours à peu près le même, je vous laisse chercher si ça vous tente.

Freze sort ensuite sa vidéo réponse à Bruno Charvet, son épisode 2 :

Et là, ça devient fou. Au même moment, alors que Clément et Max discutent, un inconnu qui voulait lui aussi tester Bruno depuis des mois se retrouver contacté par le « médium » pour participer à son programme. Le Scooby-Gang se met en branle et en même temps que ses explications, Freze commence à préparer une troisième manche. Et MaxEstLa l’annonce conjointement :

Une « féroce manipulation » de la part d’un « groupuscule malveillant » répondra Bruno. Pas besoin toutefois de vous linker cette vidéo-réponse, pas envie de lui filer des vues, et puis Clément Freze répond à tous ses reproches points par point, dans ses analyses. On en arrive donc à la troisième vidéo de Clément, sorte de conclusion :

Et puis enfin arrive le réupload de la première vidéo, avec beaucoup d’informations supplémentaires, amenant celle-ci a être la vraie conclusion de l’enquête. Étrangement le son est moins bon, c’est entre autre pourquoi je juge préférable de commencer par la version d’origine, qui se savoure mieux. L’autre raison principale à ce choix étant que cette partie 1 version 2 est aussi une partie 4, puisqu’elle referche le chapitre Bruno Charvet :

Si ça vous a plu, ou si au contraire vous cherchez des vidéos plus courte, essayez le reste de sa chaine. Clément Freze est un excellent mentaliste et met notamment des extraits de son spectacle en ligne, comme celui-ci. Il met aussi à mal pas mal d’idées reçues, sur la PNL ou le non-verbal, par exemple.

La Tronche en Biais

Ici je vous propose une série de cinq vidéos d’une totalité d’une heure trente pour comprendre en quoi l’homéopathie c’est complètement fou. Et même si vous le saviez déjà, entrer dans les détails avec des exemples est passionnant. Les délires de ces gens sur la mémoire de l’eau qui pourrait se transmettre par ordinateur… sérieusement ???

Bref. Je vous mets ci-dessous le premier épisode, n’hésitez pas à consulter leur playlist Tronche de Fake pour voir les autres épisodes mais aussi les autres sujets évoqués sur le même modèle.

E-Penser

OK j’avoue qu’il y a beaucoup de pensée critique et de zététique dans ce que je viens de vous proposer. J’ai l’impression qu’il y a une accélération de leurs publications depuis deux ans, ou bien est-ce juste moi qui m’intéresse encore plus au sujet depuis le coup des crop circles d’AstronoGeek, m’ayant fait découvrir beaucoup des zététiciens du net. En plus, leurs vidéos sont souvent longues (et certains penseront « chiantes ») donc parfaites pour cette période troublée de notre Histoire.

Mais comme il n’y a pas que ça dans la vie, je vous invite à écouter les lives que propose Bruce Benamran pendant le confinement. Dans une playlist nommée « Pour aller mieux ensemble… », il invite un artiste ou une personnalité du YouTube Game pour parler de son ressenti, de comment il s’adapte à la situation, et éventuellement de tout et de rien. C’est calme, posé, bienveillant et bien agréable en faisant la vaisselle ou la lessive, ou bien allongé sur un transat au soleil. Chaque entretien dure un peu plus de cinquante minutes. Je vous mets ci-dessous l’épisode avec InThePanda mais bien sûr, la playlist reste le meilleur moyen de tous les voir :

Et en plus, vous pouvez également les regarder en direct et commenter sur le tchat de YouTube.

Personnellement, pour plus de confort, je les converti en MP3 et les écoute smartphone en veille.

Defakator

Je fini avec deux vidéos du super-héros de la zététique, Defakator, sur le recyclage des déchets nucléaires. Je vous invite vraiment à consacrer deux heures de votre vie à mieux comprendre comment sont classés les déchets nucléaires, ce que l’ont fait de chaque type de déchet, et en quoi consiste précisément le projet de leur enfouissement définitif à Bure. Je m’attendais à un discours ultra positif montrant que tout a été pensé, et… spoiler : ce n’est pas exactement le cas.

Partie 1 :

Partie 2 :

Les séries télé

Quelles séries voir ou revoir ? Je vais vous dire ce que je regarde actuellement ou ce que j’ai prévu de revoir dans les semaines à venir.

The Good Place

Je n’ai pas envie de trop parler de cette série. Déjà parce qu’elle méritera un article à elle toute seule, et ensuite parce qu’il est beaucoup trop facile de trop en dire. Je vais d’abord me contenter de citer le résumé d’Allociné :

Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà.

Ensuite, j’ajouterai simplement que la série est bien plus que ça. Qu’elle est extrêmement drôle. Mais qu’il faut lui laisser le temps. Regardez la saison 1, ça prend 20 minutes par épisode, ça glisse tout seul, et ensuite seulement arrêtez, si vous le souhaitez. Sachez seulement que la saison 2 est bien plus drôle selon moi. Si vous avez aimé les flashbacks de Lost et le côté guimauve de Pushing Daisies, FONCEZ ! C’est sur Netflix.

La Quatrième Dimension (The Twilight Zone)

La série originale de 1959 est une anthologie devenue culte. Chaque épisode, en noir et blanc, présente une histoire fantastique différente. Plus de 70 heures de visionnage pour frissonner gentiment. Indispo sur Netflix et Prime Video, les 5 saisons m’attendent en coffret DVD.

Buffy contre les Vampires

Pas beson de s’étendre : une série « pour ados » à des années lumières d’un Smallville, qui en 1997 et pour 7 saisons traita de sujets audacieux comme le deuil ou l’homosexualité. Audacieuse, Buffy l’était aussi par ses épisodes sortant parfois de l’ordinaire, en comédie musicale ou sans aucune parole, ou par l’apparition d’un nouveau personnage au début d’une saison, mais qui semble avoir toujours été là pour les autres personnages, laissant le téléspectateur de côté. À la fois série de divertissement pop-corn et et série dramatique, Buffy est une pépite qui n’a que très peu vieilli et qu’on pourra regarder entre adultes ou conseiller aux adolescents de 2020. À voir en format d’origine (majoritairement 4:3) en DVD, ou en remaster HD 16:9 sur Prime Video, avec les défauts que ça implique (éléments techniques visibles, CGI refaits, colorimétrie dénéturée…). La série repasse aussi sur 6ter depuis une semaine.

(Bonus occupation : les défauts du remaster sont à lire ici, ou à regarder là.)

Brooklyn 99

Qui ne connait pas Brooklyn 99 ? Même sans l’avoir regardée, on a tous vu passer des GIFs sur le net reprennant des passages de la série. Les épisodes de 20 minutes passent vite, mais il y a 7 saisons, dont les 6 premières sur Netflix : allez-y les yeux fermés.

Brooklyn 99 morale de Noël

Les séries Star Trek

Et oui ! Vous pouvez aussi vous refaire l’intégralité des séries Star Trek ! Il y a de quoi faire ! Voyez plutôt :

  • Star Trek (1966), celle par qui tout a commencé : 79 épisodes, 3 saisons, 68 heures
  • Star Trek: The Next Generation (1987), avec Patrick Stewart : 178 épisodes, 7 saisons, 133 heures
  • Star Trek: Deep Space Nine (1993) : 176 épisodes, 7 saisons, 132 heures
  • Star Trek: Voyager (1995) : 172 épisodes, 7 saisons, 129 heures
  • Star Trek: Enterprise (2001), avec Scott Bakula : 98 épisodes, 4 saisons, 68 heures
  • Star Trek: Discovery (2017) : déjà 29 épisodes, 2 saisons, 20 heures pour une série encore en production
  • Star Trek: Picard (2020), avec Patrick Stewart : déjà 10 épisodes, environ 8 heures, encore en production

Toutes sont disponibles sur Netflix, à l’exception de Picard, une création originale d’Amazon Prime Video. Ça nous fait environ 558 heures de Star Trek, soit 23 jours de Star Trek ! Autant dire que si vous voulez avoir fini le 11 mai, il faut commencer tout de suite ! Et ne pas dormir 😓

Mais encore…

En vrac, je pourrais aussi vous conseiller MacGyver, qui avec ses 7 saisons (139 épisodes) et 2 téléfilms, vous pourrez occuper 108 heures et 57 minutes de votre vie de confiné. DVD uniquement. Et pendant que j’y suis : évitez la nouvelle série de 2016.

C’est surement l’occasion également de commencer Breaking Bad (5 saisons), mais étrangement je n’ai pas accroché. Dommage, car ensuite on peut enchainer avec Better Call Saul (5 saisons, encore en prod), son spin off.

L’occasion également de se faire sur Netflix La Casa de Papel (mais pas accroché non-plus, croyant voir un Inside Man de Spike Lee qui s’étirerait à l’infini) dont la saison 4 vient de sortir, ou bien encore Orange is the New Black et House of Cards, histoire de réviser ses classiques modernes. Toujours sur Netflix, on m’a dit du bien de leur nouvelle série Locke and Key.

Enfin, sur Prime Video, je ne peux que vous conseiller Tales from the Loop, série de SF poétique inspirée des œuvres d’art de Simon Stålenhag. Il n’y a que huit épisodes, mais ça vient de sortir et c’est très, très, beau.

Jeux vidéo

GTA V

Et tous les GTA d’ailleurs. On a pas trouvé mieux pour passer le temps. Finir l’histoire est déjà bien long, mais perdre du temps à se promener sur la map occupe la majeure partie du temps.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild

J’avoue, c’est un peu facile de name droper des jeux en monde ouvert. Mais celui-ci est l’un des plus beaux, et si vous avez une Switch c’est le moment de vous y remettre (parce que vous l’aviez déjà acheté, hein ?).

Dispo sur l’e-shop de la Switch à -30 % (49 euros) jusqu’au 19 avril (c’est dans 4 jours). Ça reste cher, mais c’est du téléchargement, vous l’aurez tout de suite sans vous sentir honteux à la caisse du Auchan.

De grosses promos sur Switch

Également en promotion jusqu’au 19 avril sur l’e-shop, beaucoup de jeux, et j’en ai relevé (voir acheté) certains : la trilogie Crash Bandicoot à 20 euros (-50 %) ; Lego City Undercover, le GTA-like de Lego accessible aux enfants, à 18 euros (au lieu de 60 !) ; l’adorable jeu coopératif Snipperclips à 14 euros (- 30 %) ; et Worms W.M.D. à 11 euros (-66 %, YOLO) pour revivre les sensations de ce bon vieux Worms 2 que j’ai tant aimé <3

Et également Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle, vendu ces jours-ci à 10 euros au lieu de 40 dans son édition classique, mais surtout à 18 euros avec l’extension Donkey Kong et quelques autres bonus genre pack d’armes 8 bits (joli mais… comme on collecte ensuite des armes plus puissantes, quelle idée de payer pour des armes qu’on ne va pas utiliser ??? Pardon, je m’égare… d’autant qu’elles sont trop belles ces armes 8 bits !!!). La durée de vie ne me semble pas hyper longue (j’en suis à 44 % de l’histoire principale après 5 jours de jeu plutôt assidu) mais c’est très très plaisant, du coup je vous recommande vivement la Gold Edition avec DK (je ne trouve pas de lien sur le site web de Nintendo, il faudra la chercher vous-même sur l’e-shop depuis votre console).

La saga Uncharted

Je n’y ai jamais joué. Mais j’ai les trois premiers qui m’attendent dans mon backlog PS3. Et justement Sony vient de rendre gratuit Uncharted, the Nathan Drake Collection sur PS4, à savoir un remaster des 3 premiers épisodes, pour la PS4, sur son e-shop. Ça sera téléchargeable dès demain jeudi 16 avril, jusqu’au 6 mai, et ce n’est pas un prêt, c’est bel et bien un téléchargement définitif que vous conserverez sur votre console après cette date.

Des films confinés

Pour finir, et j’espère que lire cet article aura suffi à vous occuper quelques minutes, je voulais citer quelques noms de films qui me sont venus en tête, où les gens sont confinés, pour se rappeler que ce qui nous arrive n’est pas si grave et qu’on peut toujours trouver pire : Parasite, bien sûr ; Dernier train pour Busan, comme quoi ça aurait vraiment pu être pire ; 10 Cloverfield Lane, superbe suspense ; Phénomènes, de M. Night Shyamalan où la nature se rebelle ; un Jour sans fin, mais nous, nous ne sommes pas obligés de mettre le réveil ; C’est la fin (This Is the End), de et avec Seth Rogen ; Fenêtre sur cour (Rear Window), forcément ; et puis Speed 2, magnifiquement ridicule du début à la fin (mais surtout quelle fin 😻).

Oh, et au delà de la thématique du confinement, s’il vous prenait l’envie de revoir Star Wars, avez-vous déjà tenté de les voir « à la machette », en « Machette Order » en anglais ? C’est un ordre de visionnage qui permet de garder un maximum de surprises et se paye même le luxe d’ignorer l’Episode I. L’explication en français est à lire chez Numerama.

Et sur Disney+ ?

Ah oui c’est vrai que Disney+ vient de débarquer aussi ! Et bien je ne vais pas être très original et citer les créations originales que je n’ai pas vues mais qui me donnent envie : Il était une fois les Imagineers, le Monde selon Jeff Goldblum et la dernière Prop Culture. Quelques séries animées récentes : Duck Tales, Souvenirs de Gravity Falls, Kim Possible et Phineas et Ferb Ainsi que les séries de mon enfance : la Bande à Picsou, Myster Mask et Super Baloo. Je ne prends pas l’abonnement tout de suite, mais ça me fait déjà pas mal de choses à voir et à revoir.




C’est tout pour moi, occupez-vous du mieux que vous pouvez, profitez comme jamais de votre balcon ou de votre terrasse si vous en avez, de votre jardin c’est encore mieux, moi je retourne finir The Good Place et Mario+Lapins Crétins Kingdom Battle. Des bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.