Space Mountain : documentaire « Expédition Lune »

header_smdltall

Le 1er juin 1995 ouvrait à Disneyland Paris Space Mountain, de la Terre à la Lune. Une attraction, une montagne russe, au développement rocambolesque, capitale dans l’histoire des grands huit, capitale dans l’histoire du parc, et capitale dans la vie de toute une génération de passionnés français de parcs d’attractions pour qui la vocation s’est bien souvent créée devant ses fantastiques publicités.

Le 25 juin de la même année, c’était un dimanche, l’émission Disney Parade sur TF1 diffusait un documentaire sur la conception de cette machine toujours symbolique 20 ans plus tard, « Expédition Lune ».

Un documentaire qu’il faut prendre avec les pincettes d’usage, voulu par Disney, filmé par Disney et diffusé par Disney, dont certains éléments sont forcément romancés à grand coups de storytelling. Vous n’apprendrez pas ici, par exemple, comme Philippe Bourguignon, le PDG de l’époque, a maintenu la construction durant la crise qui a suivi l’ouverture du parc, en maquillant le budget pour qu’il passe inaperçu aux yeux des Américains qui voulaient geler tous les crédits. Rappelons qu’après trois ans de galères, Space Mountain a sauvé le parc, rien que ça, en plus de l’ancrer définitivement dans notre mémoire collective. Ce documentaire n’est pas fait pour ça. Mais il mérite amplement d’être vu. Pour ses images de la conception, ses images de l’intérieur, ses images de l’engrenage (tombé définitivement en panne après seulement quelques semaines d’ouverture) synchronisé avec la trappe du canon, ses images, ses images, ses images.

 

Ce documentaire, il n’avait jamais été rediffusé. Une version anglaise (« Shoot for the Moon »), incomplète, est visible sur Youtube. La version française, l’originale, était presque une légende. Quelques parkfans disaient la posséder encore sur cassette vidéo. Oui, sur VHS. Maaan dieu… Et puis pile pour les 20 ans de l’attraction, il es réapparu comme par magie sur Youtube.

Enjoyez :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *